13.10.09

Harry Bertoia, designer en vogue des années 50 et d'aujourd'hui

Harry Bertoia ( 1915 - 1978) artiste et concepteur italien de mobilier moderne.

bertoia04dailyicon

Fauteuil diamonds lounge

bertoia08dailyicon

Harry Bertoia

Pour la petite histoire...  À l'âge de 15 ans, il a quitté l'Italie pour rendre visite à son frère aîné à Detroit, mais il a choisi d’y rester et s’est inscrit à la Cass Technical High School, où il a étudié l'art et le design et a appris l'art de la fabrication des bijoux à la main.

bertoia05dailyicon

bertoia03dailyicon

bertoia bench

En 1938, il fréquente l'École des beaux-arts de Detroit (Society of Arts and Crafts), maintenant connue sous le nom de College for Creative Studies.

L'année suivante, en 1937, il reçu une bourse pour étudier à la Cranbrook Academy of Art où
il rencontre Walter Gropius, N. Edmund Bacon et Charles et Ray Eames pour la première fois.

bertoia02dailyicon

Chaise diamonds

Il ouvre son propre atelier de métaux en 1939, et il enseigne la conception de bijoux et le travail des métaux. Plus tard, alors que l'effort de guerre a fait du métal une substance rare et très coûteuse, il a commencé à concentrer ses efforts sur les bijoux, durant cette période il sera à l’origine de la conception des anneaux de mariage de Charles et Ray Eames ou encore Edmund Bacon et sa femme Ruth.

bertoia06dailyicon

Fauteuil bird lounge

En 1943, il épouse Brigitta Valentiner, et déménage en Californie pour travailler avec Charles et Ray Eames. Avec Eero Saarinen, ils ont développé une méthode pour faire des attelles en contreplaquées moulées, qui allait plus tard servir dans le processus de conception de mobilier.

Bertoia_bush_1960_

bertoia01dailyicon

Scuplture sonore



Trois ans plus tard, il s’éloigne de Eames, préoccupé par le fait que son travail n'était pas reconnu, et préférant utiliser du métal plutôt que du bois. La même année, il devient citoyen américain. En 1950, il s'installe en Pennsylvanie, pour mettre en place un studio, et travailler avec Hans et Florence Knoll.

Bertoia_jp40

Fauteuil diamonds lounge

Au cours de cette période, il a conçu cinq oeuvres en fil d’acier qui sont connu sous le nom de Collection Bertoia. Parmi elles, le fameux «diamant chair », Bertoia disait "Si vous regardez ces chaises, elles sont principalement faites d'air." Le succès commercial des chaises de Harry Bertoia a été immédiat et au milieu des années 50, il a pu se consacrer exclusivement à la sculpture.

harry_bertoia

Harry Bertoia

En 1957, il a été titulaire à la Graham Foundation à Chicago. Son travail de sculpteur lui permet d’explorer la façon dont le métal pourrait être manipulé pour produire du son. (Merci à eux)

Evidemment... J'adore!


Commentaires sur Harry Bertoia, designer en vogue des années 50 et d'aujourd'hui

    Fan, fan, faaaaan !
    En version enfant cette petite chaise "majoritairement constituée d'air" est juste canon....

    Posté par la natach, 14.10.09 à 10:54 | | Répondre
Nouveau commentaire